Arabic AR Armenian HY Chinese (Simplified) ZH-CN English EN German DE Greek EL Italian IT Portuguese PT Spanish ES
Traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate pour les hommes canadiens

Thérapie par aquablation

Un traitement avancé et peu invasif de l’HBP qui utilise l’imagerie, la robotique et un jet d’eau sans chaleur pour apporter un soulagement durable tout en ayant un faible taux de complications.

L’aquablation est un traitement avancé, peu invasif, qui utilise la puissance de l’eau avec une précision robotique pour soulager durablement l’HBP sans compromis. Il s’agit d’un traitement sûr et efficace pour les patients souffrant de symptômes des voies urinaires basses (LUTS) dus à l’HBP. Il peut être effectué sur des prostates de toute taille et de toute forme.

HBP Canada est le premier centre au Canada à offrir l’aquablation aux hommes de toutes les provinces. Nous sommes également le premier centre de traitement au monde à offrir l’aquablation en tant que centre de chirurgie ambulatoire.

/
Déterminez votre score de symptômes de l’HBP
Répondez au questionnaire sur les symptômes de l’HBP
Consultez notre urologue de classe mondiale en quelques jours.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L’aquablation est une procédure robotique qui élimine les tissus de la prostate grâce à la puissance de l’eau.
Le traitement est effectué dans notre clinique et se déroule sous anesthésie. La procédure dure généralement moins d’une heure.

Procédure

La procédure de la thérapie par aquablation comporte deux étapes clés :

Étape 1 : Création d’une carte chirurgicale

Chaque prostate est unique par sa taille et sa forme, il est donc important pour le chirurgien de personnaliser la chirurgie en fonction de l’anatomie spécifique du patient.

La thérapie par aquablation est la seule procédure qui associe une caméra (appelée cystoscope) à l’imagerie ultrasonore, ce qui donne au chirurgien la possibilité de voir l’ensemble de la prostate en temps réel. Toutes les autres procédures chirurgicales utilisent uniquement une caméra, ce qui limite le champ de vision du chirurgien. L’ajout de l’imagerie par ultrason dans la thérapie par aquablation permet au chirurgien de cartographier les parties de la prostate à retirer et celles à éviter.

Le chirurgien s’efforcera de contourner les parties de la prostate qui provoquent des complications irréversibles telles que les troubles de l’érection, de l’éjaculation et de l’incontinence.

Étape 2 : Retrait des tissus de la prostate

Une fois le plan chirurgical en place, un jet d’eau sans chaleur et contrôlé par un robot, retire le tissu prostatique qui a été cartographié. Cette technologie robotique minimise l’erreur humaine lors de l’ablation du tissu prostatique et garantit que le tissu prostatique est retiré de manière précise, cohérente et prévisible.

Il convient de noter que certains chirurgiens peuvent choisir d’utiliser une quantité minimale de cautère après une procédure d’aquablation pour contrôler les saignements.

Lire la vidéo

Durée

La procédure de thérapie par aquablation dure généralement moins d’une heure. Les patients peuvent sortir le jour même ou doivent parfois passer une nuit en observation après la procédure.

Récupération

Comme pour la plupart des interventions liées à l’HBP, vous vous réveillerez avec un cathéter qui vous permettra d’uriner pendant la cicatrisation de votre urètre. Vous pourrez sortir de l’hôpital lorsque vous serez capable d’uriner tout seul et de vider votre vessie.

Une fois rentré chez vous, il est possible que vous ressentiez une légère sensation de brûlure pendant la miction, et ce, durant quelques semaines. Cela peut être pris en charge avec des médicaments antidouleur légers. Les patients peuvent reprendre leurs activités normales après approbation de leur médecin.

Soulagement efficace des symptômes de l’HBP avec des traitements peu invasifs et à faible risque.
Consultez notre urologue de classe mondiale en quelques jours. Contactez-nous dès maintenant. Pourquoi attendre ?
Innovative Aquablation BPH Treatment

Risques

Les effets secondaires les plus courants sont légers et transitoires.

Il peut s’agir de douleurs légères ou de difficultés à uriner, d’une gêne au niveau du bassin, de sang dans les urines, d’une incapacité à vider la vessie ou d’un besoin fréquent et/ou urgent d’uriner, et d’une infection de la vessie ou des voies urinaires.

Parmi les autres risques, citons le dysfonctionnement de l’éjaculation et un faible risque de blessure de l’urètre ou du rectum à l’endroit où les dispositifs accèdent au corps pour le traitement.

FAQ

Témoignages

older men suffering urinary BPH Symptoms
Lire la vidéo
Lire la vidéo